C'est le week-end de l'ascension

Publié le par Charlottina

Voilà un long week-end bien mérité. Hier j'ai travaillé jusqu'à 17h pour rattraper le vendredi après-midi. Les gamins étaient surexités, en plus les notes se sont arrêtées et certains ont l'impression que ça y est, c'est les vacances. Mais je les ai prévenus qu'il nous restait encore plein de choses à faire (mon arrêt maladie, les grèves et les ponts à répétition m'empêchent cette année de tenir mon planning). Donc après une longue journée et tous mes kilomètres quotidiens, je suis rentrée chez moi vers 18h30.

C'est cool de faire le pont; durant mes deux ans passés dans la Nièvre, je ne l'avais jamais fait. Pourtant à l'époque ça m'aurait arrangé de rester un peu plus longtemps chez moi. J'ai plein de choses à faire: préparer mes cours pour la semaine prochaine, faire quelques achats pour le mariage, retourner faire des magasins pour se décider -enfin- sur le choix des dragées et de leur contentant. Dimanche midi on mange chez mes parents avec mes beaux-parents pour parler de tout ça. Et puis bien sur les tâches ménagères. Bon en fait en ce moment je suis en grève de vaisselle, donc ça fait ça en moins. Mon homme ne s'y mettant jamais, j'ai décidé de ne plus toucher à l'éponge. Je croule sous le boulot, les réunions, je m'occupe de nos finances, de nos impôts, de l'organisation de notre mariage, il peut au moins s'occuper de la vaisselle. Et puis je vais lui imposer le ménage, comme le week-end dernier. Bon, je suis devenue moins exigente qu'avant, sinon il faudrait que je repasse derrière lui tout le temps, et puis ça me fait toujours ça en moins. Par contre il faut que je m'attaque sérieusement à mon repassage, car la pile de fringues fait maintenant plus d'un mètre de haut ... Ben oui, il a fait beau donc j'ai fait tourner plein de machines. Mais le plus dur, c'est pas de faire tourner ou d'étendre les machines, c'est de repasser. J'ai vraiment horreur de ça. Mais une fois lancée, devant une bonne série, ça passe (presque) tout seul.

Donc voilà, programme chargé qu'il faut que j'annonce à mon homme qui est levé depuis 10 minutes et déjà scotché devant la télé ... Heureusement on a aussi un barbecue chez un copain prévu pour vendredi soir. Miam, j'adore les barbecues. Mais gare aux taboulés et autres salades piémontaises! Il faut que je rentre dans ma robe de mariée !!

Bisous à tous, et bon week-end. Je vous souhaite plein de soleil dans vos vies.

Publié dans leblogdecharlottina

Commenter cet article

Néotit 25/05/2006 18:52

c'est clair qu'on se ressemble énormément lol j'ai une pile de repassage identique à la tienne, que du linge à lui, et ben il se le fera ! faut pas pousser non plus lol !
bisous et bon courage à toi ! tu en a autant besoin que moi sinon plus avec les préparatifs du mariage.
 

Charlottina 26/05/2006 09:03

Tu as bien raison de lui laisser le repassage ! Moi il en fait parfois, mais je préfère faire tout ce qui est fragile ou un peu compliqué, style mes pantalons à pinces ou mes jupes à froufrous ...
Bisous et bon week-end.