Visage pâle dire à soleil : toi donner des couleurs à mes jambes, vite !

Publié le par Charlottina

Voilà quelques jours que le soleil a fait son apparition (d'ailleurs, autant de jours de soleil au mois d'avril, c'est louche !). Plus les jours passent, et plus je me dévêts (oui ça s'écris comme ça, j'ai le dico sur les genoux!). Ne vous inquiétez pas, ça ne signifie pas que je traîne chez moi en petite culotte, non. Ca veut juste dire que plus ça va, et plus la surface de ma peau qui voit le soleil est grande.

Avec l'arrivée des beaux jours, nous sommes beaucoup à regarder un autre côté de notre armoire: celui où sont entreposées les fringues d'été: colorées, légères, et surtout courtes.

La semaine dernière, alors que le soleil pointait le bout de son nez depuis déjà 4 jours, j'en ai déduit que c'était un signe et que celà voulait dire: ma fille, direction l'esthéticienne! L'hiver, je m'épile chez moi à grands coups de "aïe, ouille", généralement suivis par l'arrivée en trombe de mon mari qui croit que je me fais agresser, et à qui je rétorque "mais non, je suis juste en train d'arracher mes bandes de cire grrrrrrr". Il s'en retourne alors, en entendant à nouveau des cris de douleur (ouais, je sais, pour être belle il faut souffrir) et en se demandant certainement pourquoi je fais tout ça (ben tiens, pour moi, pour lui, pour ne pas être un yeti quand je suis dans mes petites jupes qu'il aime tant pardi !!!).

Mais à l'approche de l'été, je fais un grand sacrifice financier (ouais je sais, j'adore ça, mais c'est au cas où mon banquier passerait par là), je vais chez l'esthéticienne. C'est bizarre mais chez elle c'est moins douloureux, c'est plus rapide, et surtout elle enlève très bien les tous petits poils qui sont sur mes cuisses arrières (si quelqu'un a une astuce pour ne pas se contorsionner et frôler un lumbago à chaque épilation, je prends).

Avant, je fais bien sûr un bon gommage corporel. Ca me rend la peau plus douce. Et avec la crème super douce de chez Sépho que ma tante m'a offerte à mon anniv, c'est un pur bonheur.

Mais maintenant que mes jambes sont mises à nues, je m'apperçois avec stupeur qu'elles sont très blanches... J'ai donc repris depuis lundi le tube de lait-corporel-qui-fait-un-hâle-progressif-bla-bla-bla que j'avais acheté l'année dernière pour mon mariage (ah quelle belle idée de vouloir avoir des jambes bronzées quand on a des bas blancs et un grande jupe par dessus ...).

Mais le lait, c'est pas suffisant. Ou en tout cas ça va pas assez vite pour moi. Deux jours que j'étais en pantacourt, et j'ai fait la folie, oui la folie, de sortir ce matin en petite jupe. Mais quelle horreur !! Dans ma salle de bains, mes jambes font "normales", mais dehors, leur pâleur me saute au visage. Arghhhhh !!!! Donc je passe à la phase 2: je vais aller bouquiner dans le parc cet après-m.

Allez petit soleil, donne de jolies couleurs à mes jambes. Viiiiiiitttttttteeeeeee !!!!!!!

Publié dans Trucs de fille

Commenter cet article

la prof parmi d\'autres 28/04/2007 10:30

Mon problème à moi n'est pas les jambes - bon, je fais un peu cuisse de poulets au début de l'été, mais comparé à ma mère (pourtant 3/4 espagnole 1/4 corse ..) j'ai un air d'un poulet laqué, donc passe encore.Par contre, moi visage pâle .. ayant une peau qui réagit à la moindre contrariété, (quand je dis que "les élèves me donnent des boutons," c'est littéral), je me tartine allégrement  le visage d'écran total.Et le reste du corps, je bronze bien. L'an dernier, après un week-end à la plage au mois de juin, des élèves m'ont demandé pourquoi je bronzais partout, sauf au visage. Diantre, ils remarquent TOUT!!!

Charlottina 29/04/2007 10:49

Ils remarquent TOUJOURS tout ...